Forum Tesla Magazine

Le forum fait peau neuve ! Nous espérons que cette nouvelle version de votre forum favori améliorera votre expérience utilisateur.
Les administrateurs.

Modérateurs : tesladdict, Eric 90D

#6288
Bonjour à tous les Teslaphiles

J'ai testé pour vous (mais d'abord pour moi) un monocycle gyroscopique électrique pendant une journée. Cet accessoire pourrait très bien se trouver dans le frunk des plus courageux et de plus agiles d'entre nous (parce que c'est plus classe d'avoir des choses rangés dans le coffre à l'avant).

Qu'est-ce que c'est ?

Le monocycle électrique est au gyropode (vous savez, le Segway par exemple) ce que la moto est au transports terrestres. C'est un petit véhicule électrique possédant une unique roue, qui permet de se déplacer "aisément" en ville, à une allure réduite et sur de petites distances.

Une image parlant mieux que des mots, voici une photo pour illustrer :

Image

Hum, comment fait-on pour ne pas tomber ?

Le monocycle électrique est une roue entraînée en rotation par un moteur électrique. La "carrosserie" regroupe l'ensemble roue + moteur + batterie + capteurs et c'est sur des reposes-pieds fixés que l'on se place debout, en équilibre.

En effet, l'utilisateur se trouve en équilibre sur la seule roue, et ce sont les capteurs qui permettent de rester à l'équilibre. Pour faire simple, si le centre de gravité "avance" et tend à rompre l'équilibre, la roue va se mettre à tourner afin d’empêcher la chute et ainsi on avance, inversement, si le centre de gravité "recule" le moteur va freiner la roue, la vitesse diminue. Pour tourner, il suffit de tourner le haut du corps vers la direction souhaitée et, comme en moto ou en vélo, on se dirige ainsi dans la direction voulue.

Il faut des années d'entrainement pour réussir à tenir et se déplacer ?

Malgré la présence des capteurs, le sentiment d'instabilité est grandement présent au début de l'assimilation de la position et de la technique à avoir, il faut donc s’entraîner et s'efforcer à parcourir le maximum de distance sans perdre l'équilibre. Personnellement, après deux heures de tentatives sur le parking d'une station essence, j'ai pu rentrer chez moi sur la machine sans perdre l'équilibre trop de fois. Le lendemain, j'ai même rendu la machine prêtée après avoir réussi à circuler sur une rue à gros pavés. D'après les dires de la gérante, rares sont les personnes à avoir réussi à ramener la machine en étant aussi à l'aise dessus, mais c'est comme le vélo, ça s'apprend.

Les caractéristiques techniques (prix, poids, vitesse, ...)

La machine testée possède une roue de 16 pouces, une autonomie de 15 à 20 km (suffisant pour des trajets urbains quotidien), une vitesse max de 20 km/h, pèse 11 kg, pour un temps de charge de 90 minutes. C'est une des plus légère du commerce, mais en contrepartie c'est celle dont l'autonomie et la vitesse maximale sont les plus basse, puisque c'est la plus petite batterie que l'on trouve sur ces produits. Son prix est en conséquent attractif, à hauteur de 550€ pour la version essayée (Compter, par exemple, 1750€ pour une mono roue de 840 Wh, 16 kg, une autonomie de 70 km, une vitesse max de 25 km/h et quelques options).

Les plus et les moins

Les plus :
  • + Autonomie
  • + Poids
  • + Taille (plus facile pour se faufiler entre les piétons qu'un gyropode)
  • + Rentre dans le frunk (même des Dual je pense)
Les moins :
  • - Vitesse maximale facilement atteignable sur une piste cyclable
  • - Certaines roues ne peuvent s'utiliser sous la pluie
  • - Prix
J'espère que cet article vous aura intéressé et que vous aurez des éléments de discussions si vous croisez une personne sur un engin comme celui-là.
Si vous avez des questions, pour en acheter un par exemple pour vous balader pendant que la voiture charge, n'hésitez pas à m'envoyer un message privé.

P.S. Cet article est dorénavant present sur le site Tesla-Mag si vous souhaitez le partager.
Modifié en dernier par Chris Madi le mer. 26 avr. 2017 01:59, modifié 1 fois.
#6292
Marrant comme coïncidence, j'en ai vu un pas plus tard qu'hier midi pour la première fois...
Pas pratique pour moi sur les routes de campagne, mais ça doit être marrant à essayer.
#6295
Bonsoir Chris Madi

c'est justement les questions que je me pose :lol:

J'arrive déjà à monter dessus mais en me tenant entre deux murs :oops:
#6297
Coïncidence extreme puisque de mon côté, ça fait plus d'un mois que je l'ai essayé, mais je n'avais pas eu le temps d'écrire un petit quelque chose pour vous.
Bruno a écrit :J'ai mis un trottinette dans mon frunk lorsque les bornes sont un peut éloignées mais un monocycle, c'est tentant ! Il faudrait juste un moyen de le charger dans la voiture :)
Si vraiment tu veux charger dans la voiture, un convertisseur 12v-220v devrait faire l'affaire. Mais quand on roule en électrique, on est pas vacciné contre le questionnement incessant de trouver la prise ? :lol:

J'étais devenu accro après l'avoir essayé (comme après avoir testé la Tesla en fait ;) ).
#14030
Salut,

Juste une mise a jour pour vous informer que le petit article sur la mono-roue a été mis en ligne sur le site Tesla-Mag si vous voulez le partager avec des personnes non inscrites sur le forum.
#14031
Un peu casse-figure même si on a fait l'école du cirque, je préfère les hoverboards type Weebot 4x4 ou le Wegoboard 4x4, plus "sécures". Et ça se loge plus facilement dans les coffres.
Mais, ne serait-ce qu'en Segway, on a la sensation d'être déjà dans le futur (certaines villes louent ce genre d'engins pour les visiter, c'est géant...).

http://www.2roueselectriques.fr/gyropode/
#14203
@mguwJ'aime bien ta roue de secours :lol:
Никола a écrit :Un peu casse-figure même si on a fait l'école du cirque, je préfère les hoverboards type Weebot 4x4 ou le Wegoboard 4x4, plus "sécures". Et ça se loge plus facilement dans les coffres.
Mais, ne serait-ce qu'en Segway, on a la sensation d'être déjà dans le futur (certaines villes louent ce genre d'engins pour les visiter, c'est géant...).
La mono-roue c'est casse-figure, mais c'est comme le vélo, il faut apprendre a avoir l’équilibre. Je n'ai jamais testé les Segway, mais je pense que je le ferrai lors de mes prochaines vacances.
#14207
Bonjour Chris Madi

Le Segway c'est plus facile car il y a un manche pour se tenir . La mono-roue c'est une autre histoire.
moi ça fait des semaines que je m'y essai, et je n'arrive toujours pas à tenir dessus sauf s'il y a un mur :lol:

Carte de membre Tesla Magazine sous format Protège CB