Forum Tesla Magazine

Le forum fait peau neuve ! Nous espérons que cette nouvelle version de votre forum favori améliorera votre expérience utilisateur.
Les administrateurs.

Modérateurs : tesladdict, Eric 90D

#33663
TAZ95 a écrit : sam. 4 juil. 2020 15:43 ok mais qu'est ce qui te permet de penser que le prix moyen d'occasion actuel, à conditions égales de kilométrage, date d'achat...est inférieur à ton prix de reprise contractuel et de ton cas particulier, est-il possible d'extrapoler vers une pratique plus institutionnalisée, on va dire !! :(
Bonne question en effet... Cette histoire m'a fait me replonger dans mon contrat, et qqch ne colle pas :?:

J'ai une Model X 100D en LOA depuis mars 2018 pour 4 ans/80000 km, soit bien avant les baisses de prix qui ont commencé en 2019 il me semble. La valeur de reprise garantie par Tesla est de 47152€ HT, soit 56582€ TTC. Il est certes difficile de prévoir le marché de l'occasion en 2022, surtout qu'une X de 4 ans ça n'existe simplement pas aujourd'hui en Europe, mais quand même...Les X les moins chères que j'ai trouvées sont celle-ci (90D de 88000km à 70k€) ou celle-là (90D de 133000km à 70k€ aussi), ou même celle-là (75D 80000km à 68k€). Même en pensant que les prix des annonces sont surévalués, j'ai du mal à imaginer ma voiture se vendre à moins de 60k€ à la fin du contrat. Du coup quel intérêt pour Tesla de refuser de la reprendre ? Et encore plus d'en faire une pratique systématique ? J'aurais même probablement intérêt financièrement à lever l'option et à la vendre plutôt qu'à la rendre, même si ce n'est pas mon intention. J'imagine bien que tous les contrats sont différents mais à part ça, je rate quelque chose ??
#33664
TAZ95 a écrit : sam. 4 juil. 2020 15:43 ok mais qu'est ce qui te permet de penser que le prix moyen d'occasion actuel, à conditions égales de kilométrage, date d'achat...est inférieur à ton prix de reprise contractuel et de ton cas particulier, est-il possible d'extrapoler vers une pratique plus institutionnalisée, on va dire !! :(

Pour te répondre avec la totale transparence qui, je l'espère, me caractérise ;), avant même tenter de regarder les valeurs d'occasion actuelles, celles d'avant, la valeur de reprise, comparer avant / après, etc, il y a beaucoup plus simple : Tesla a déterminé une valeur de reprise qui correspondait à leur estimation 4 ans plus tard du marché de l'occasion tout en leur permettant la rentabilité souhaitée (marge entre [prix de revente par eux après"remise à neuf"] - [valeur de reprise par eux] - [coût de "remise à neuf"]. Quand ils ont diminué une première fois de l'ordre de 20 à 25 % le prix des TMS et TMX neuves, il y a environ 18 mois (et récemment encore), tu imagines bien que cela s'est répercuté sur le prix de l'occasion - de manière proportionnelle ou pas, je n'en sais rien, mais de manière certaine. Il est donc certain qu'ils ne sont plus dans les conditions de rentabilité espérées au départ, c'est mathématiquement impossible. Il n'est pas nécessaire, comme ta question semble le suggérer, que la marge soit négative pour qu'une entreprise puisse trouver que ce n'est pas un bon business. Personnellement, un dossier à 10 % de marge nette, je ne prends pas. Tesla ne génère plus la marge souhaitée sur les reventes d'occasion quand il y a une valeur résiduelle à payer, ils considèrent qu'elle n'est pas suffisante (peut-être même est-elle négative, je ne sais pas), et donc ils organisent leur soustraction à leurs obligations.

Le caractère systématique de leur tentative de fuite m'a été relaté par mon loueur. Constatant leur attitude, il a appelé les 70 locataires dont la LOA allait arriver à terme, pour éviter une situation où Tesla puisse essayer se défiler au moment de la restitution- par exemple la fameuse lettre recommandée à leur adresser 30 jours avant, la fameuse adresse mail dont on apprend l'existence que trop tard, etc.
Je fais partie des 70 qu'il a appelé spontanément. On était en confinement et ma date de restitution était passée en ce qui me concerne.
Je ne vais pas relater sur un forum public certains détails / noms qu'il a pu me donner lors de notre conversation, ça serait inapproprié. Il m'a également informé sur la situation d'autres loueurs de sa profession vis-à-vis de Tesla : la démarche est généralisée.

Enfin, un ami a été ds la même situation, je l'ai appris après le début de mes déboires.

Quand je mets bout-à-bout ce qui m'est arrivé, comment Tesla m'a traité, ce que m'a relaté le loueur dont je sais ce qu'il est en train de faire pour démerder la situation et ce qui est arrivé à mon ami, je n'ai absolument aucun doute qu'il s'agisse d'une politique mafieuse généralisée. Aucun.
#33665
vibe a écrit : sam. 4 juil. 2020 16:42 Du coup quel intérêt pour Tesla de refuser de la reprendre ? Et encore plus d'en faire une pratique systématique ? J'aurais même probablement intérêt financièrement à lever l'option et à la vendre plutôt qu'à la rendre, même si ce n'est pas mon intention. J'imagine bien que tous les contrats sont différents mais à part ça, je rate quelque chose ??
Regarde mon post au-dessus en réponse à TAZ95 : la baisse des prix de l'occasion consécutive à leur décision de baisse des prix du neuf ne doit plus leur laisser assez de marge sur une voiture pour laquelle ils ont à payer une valeur de reprise élevée.

Comme tu le dis très justement, si ce n'est pas le cas, pourquoi refuser de reprendre ma voiture pour la revendre d'occasion alors qu'elle est en parfait état (à part les jantes du fait de l'étroitesse de mon garage parisien :mrgreen: ) et, surtout, présente 10.000 km au compteur de moins que ce qui était prévu au contrat, kilométrage prévisionnel dont tenait bien sûr compte la valeur de reprise sinon elle aurait été encore plus élevée. 10.000 km de
moins VS 2 mois de plus (la voiture ne pouvait pas être restituée fin mars comme cela était prévu à cause du confinement, elle l'aurait été dans la semaine du 11 mai), il n'y a pas photo, le deal est meilleur pour le repreneur. Tout bénef, donc pourquoi ils ne reprennent pas ? Et bien a mon sens parce qu'il n'y a pas assez de bénéfice justement. C'est en tout cas ce qui m'a été dit et qui justifie la politique généralisée de tentative de se soustraire à cette obligation, en essayant de créer des failles pour, d'un point de vue juridique, avoir un argument béton bien entendu

Quant à l'exercice de l'option d'achat, j'y ai pensé bien sûr. J'ai eu du mal à me faire une certitude sur le prix auquel je pourrais la revendre, les annonces proposent des prix dans une fourchette qui reste très large. Probablement j'aurais pu la vendre 5.000 à 7000 € de plus que la valeur de reprise mais ce n'était pas certain. Je n'ai pas voulu prendre le risque et surtout, et c'est la principale raison, je n'ai pas voulu m'emm... avec la revente (et que je dois lire tous les mails, et que je dois donner mon numéro de téléphone portable, et que je dois avoir des conversations / negos, et que je dois faire faire des tours de voiture à des gens qui viennent en fait faire un tour de manège et n'ont aucune intention d'acheter, etc etc - pas pour moi merci !
#33667
Bien, c'est plus clair pour moi et merci pour la transparence, autant que possible, dans ton argumentation.
C'est quand même consternant, dans la méthode, de la part de Tesla. Par contre, si tu n'a pas adressé la lettre avec AR comme stipulé dans le contrat, quelle qu'en soit la raison d'ailleurs, c'est compliqué.

Du coup, si ton leaser arrive à t'arranger l'affaire, tu comptes en rester là ? Ne faudrait-il pas envisager une action commune avec d'autres locataires (LOA) ayant le même problème et pourquoi pas en y associant des leasers ?
C'est du temps, de l'argent ...sans aucune certitude quant au résultat positif d'une telle démarche.

Bien à toi
#33668
re
Par 90D a écrit : sam. 4 juil. 2020 18:11 surtout, et c'est la principale raison, je n'ai pas voulu m'emm... avec la revente (et que je dois lire tous les mails, et que je dois donner mon numéro de téléphone portable, et que je dois avoir des conversations / negos, et que je dois faire faire des tours de voiture à des gens qui viennent en fait faire un tour de manège et n'ont aucune intention d'acheter, etc etc - pas pour moi merci !
perso, avec la messagerie du boncoin (qui permet de se débarrasser des rigolos sans donner son adresse mail/téléphone ) et le système Paycar pour le transfert de fond, j'ai trouvé la vente de ma voiture pas trop stressante :D . Après, avec le confinement, c'était difficile de venir voir la voiture juste pour faire un tour de manège sans avoir l'intention de l'acheter :roll: . Le seul qui est venu voir la voiture est celui qui l'a achetée après un petit trajet d'essai entre les 2 SUC d'Aix :lol: :mrgreen:
Sinon, d'après ce que je lis sur les forums, Tesla ne sa casse pas trop la tête pour "remettre à neuf" ses occasions :? , de plus il enlève la supercharge et la connexion internet gratuites, (rentrées d'argent) pour une garantie qui ne doit pas leur couter très cher :roll:
Une idée si les autres pays ont le même problème ?
@ suivre
#33669
TAZ95 a écrit : sam. 4 juil. 2020 18:56 Bien, c'est plus clair pour moi et merci pour la transparence, autant que possible, dans ton argumentation.
C'est quand même consternant, dans la méthode, de la part de Tesla. Par contre, si tu n'a pas adressé la lettre avec AR comme stipulé dans le contrat, quelle qu'en soit la raison d'ailleurs, c'est compliqué.

Du coup, si ton leaser arrive à t'arranger l'affaire, tu comptes en rester là ? Ne faudrait-il pas envisager une action commune avec d'autres locataires (LOA) ayant le même problème et pourquoi pas en y associant des leasers ?
C'est du temps, de l'argent ...sans aucune certitude quant au résultat positif d'une telle démarche.

Bien à toi

Oui, ça n'est pas à l'honneur de Tesla tout ça, pas beau du tout.

Tu as tout à fait raison : je n'ai pas envoyé de lettre recommandée à Tesla 30 jours avant, et c'est bien la faille qu'ils utilisent, et celle que je veux vous éviter à tous. Est-il sain de saisir cette opportunité-là pour se défausser, surtout s'agissant de leur part d'une politique systématisée ? Non, et c'est bien le problème. Quant à le faire vis-à-vis de quelqu'un qui leur disait, en même temps qu'il essayait de gérer la restitution de sa TMS, qu'il allait leur commander à nouveau une TMS neuve, là, on tombe sur la tête ...

Mon loueur, clairement celui qui subit la perte, a la délicatesse de ne pas essayer de m'impliquer en responsabilité.

Je ne vais donc rien engager comme action judiciaire - fondamentalement, et comme l'a très bien dit yoopla007, elle reviendrait au loueur.

Mon intervention sur le forum, en créant ce sujet, a 2 objectifs :
- éviter à tous ceux parmi vous en LOA de vous faire coincer par un manquement contractuel mineur (entre autres, la fameuse lettre 30 jours avant), car si votre loueur, premier perdant dans l'affaire, n'est pas aussi délicat que le mien, vous allez faire face à des problèmes (vous retrouvez à devoir racheter la voiture à la valeur de reprise élevée établie en son temps par Tesla ?... Waou, merci bien !)
- vous dire la politique d'une marque qu'on est bcp ici à "vénérer". Les qualités inégalées de la voiture, c'est évidemment fondamental, l'attitude de l'entreprise vis-à-vis de ses clients, c'est à connaitre aussi, ça fait partie du panorama d'ensemble quand il s'agit d'en acheter une ou ... de la prendre en LOA ! :D :D :D :D Et si malgré tout, pourquoi pas vu les seuls attributs de la voiture, indépendamment de l'attitude de la marque, vous décidiez d'une LOA, au moins vous saurez que, vu la mentalité de Tesla, les petits alinéas du contrat seront à piloter serrés ...

Bon week-end à tous !
#33670
Par 90D a écrit : sam. 4 juil. 2020 20:39 Mon intervention sur le forum, en créant ce sujet, a 2 objectifs :
- éviter à tous ceux parmi vous en LOA de vous faire coincer par un manquement contractuel mineur (entre autres, la fameuse lettre 30 jours avant),
En effet, que ça serve de leçon à tous les détenteurs de LOA ! D'ailleurs, un petit mot d'avertissement: si Par 90D parle de ce délai de 30 jours parce que c'est ce qui est écrit dans son contrat, dans le mien ce même délai est de 2 mois. Donc regardez votre contrat, même (surtout !) les lignes en petits caractères, n'attendez pas le dernier moment...

Et si d'autres membres de ce forum ont rendu leur voiture à Tesla en fin de LOA, j'aimerais beaucoup avoir leurs impressions sur la restitution: est-ce que Tesla a cherché la petite bête sur l'état de la voiture et imposé des pénalités ? Par exemple pour des jantes griffées, je pense qu'on en a à peu près tous, au moins avec les S et X, garage parisien ou pas :D
#33671
La Loa est un piège à enmerdes quelque soit la marque.
Je peux en témoigner pour Mercedes et Audi par exemple. On Y mesure les griffures avec un laser après 4 années de location !!!!! Et si ça dépasse 2cm de long retour carrossier. Bref il faut la rendre neuve 😱. Sans compter l’administratif du loueur. Pour avoir dépasser de 3 jours le délai ça a fait 2 mois de loyers de pénalité...
Bref tesla ou pas c’est partout la même chose. Pour moi plus jamais de Loa :mrgreen:
#33675
Bonjour à tous,

Ce post m'a fait prendre conscience d'un éventuel problème ; moi qui suis de nature "faire confiance", j'ai regardé les petites lignes du contrat qui me lie à mon bailleur.
Il est stipulé :" vous devrez en informer le bailleur au moins deux mois à l'avance par lettre recommandée avec accusé de réception, puis restituer à vos frais et sous votre responsabilité le bien muni de toutes pièces et accessoires chez le fournisseur à la date indiquée dans le document intitulé «Procès-verbal de restitution» qui vous aura été adressé par le bailleur, préalablement à la restitution."
Donc : je maitrise la date de l'envoie du R/AR, mais il me faut donc ce procès verbal de restitution.
Il n'est pas précisé si c'est l'envoi du R/AR qui déclenche l'envoi du PV.
J'en suis à deux emails sans réponse.
#33677
matou a écrit : lun. 6 juil. 2020 10:34 Bonjour à tous,

Ce post m'a fait prendre conscience d'un éventuel problème ; moi qui suis de nature "faire confiance", j'ai regardé les petites lignes du contrat qui me lie à mon bailleur.
Il est stipulé :" vous devrez en informer le bailleur au moins deux mois à l'avance par lettre recommandée avec accusé de réception, puis restituer à vos frais et sous votre responsabilité le bien muni de toutes pièces et accessoires chez le fournisseur à la date indiquée dans le document intitulé «Procès-verbal de restitution» qui vous aura été adressé par le bailleur, préalablement à la restitution."
Donc : je maitrise la date de l'envoie du R/AR, mais il me faut donc ce procès verbal de restitution.
Il n'est pas précisé si c'est l'envoi du R/AR qui déclenche l'envoi du PV.
J'en suis à deux emails sans réponse.
Bonjour Matou,
Je te recommande particulièrement de regarder tous les petits détails attendus auprès de Tesla dans le contrat tripartite que tu as dû signer avec eux et CGI. Car celui qui pourrait essayer de se défiler, c'est surtout Tesla ...

Carte de membre Tesla Magazine sous format Protège CB