Forum Tesla Mag

Bonnes fêtes à tous. Partagez l'adresse du forum avec vos amis !

Tribunes, Bourse, Messages aux détours d'un Supercharger, pensée du jour. Nous sommes tellement disciplinés que nous arrivons à réagir sur des sujets divers et variés. La bienveillance est la règle.

Modérateurs : tesladdict, Eric 90D

#32928
Clairement le professeur Raoult prend comme postulat de départ que l'HCQ associée à un macrolide est la solution pour traiter covid 19 et il adapte son protocole d"étude pour que les résultats obtenus le montrent ! c'est incroyable, denué de rigueur scientifique
Je ne suis pas médecin comme vous tous, la plupart, mais issu du monde scientifique tout de même, je sais très bien comment doivent être faites toutes les etudes de phase 1 à 3...qui amènent à une amm, ca peut prendre des années sauf autorisation fast track ansm...
#32931
A propos de "l'étude" de Raoult, pour compléter ce qui vient d'être justement dit notamment sur l'absence de groupe témoins ; rien que cela suffit à être critique mais voici d'autres arguments :

- l'abstract publié est clair : 1061 patients ont été inclus sur 3165 patients testés positif : 2104 patients sortent donc immédiatement de l'étude sans que l'on sache pourquoi : âgés, atteints de comorbidités etc ? (donc tout ce qui pourrait "gêner les résultats")
- sur ces 1061 patients, 46,4% sont des hommes ; on sait que la prévalence est de 61 % d'hommes (même en bonne santé et jeunes) en population générale : ceci permet déjà de s'exclure encore un bon paquet de risques
- l'âge médian de l'échantillon "choisi" est de 43,8 ans !!! Sachant que l'âge est un facteur pronostic défavorable, on exclu encore un risque
Etc. Sur le plan scientifique, c'est catastrophique ; on ne peut rien conclure, rien d'autre qu'une fumisterie.
Tout est biaisé dans cette "étude" et j'avoue que je ne vois pas le but si ce n'est d'être mercantile dans la mesure où Sanofi fabrique l'HCT et surtout est un généreux financier de l'IHU de Raoult. Qui sont ces plus ardents défenseurs sur le plan "médico"-politique ? Douste Blasi et Muselier ! Pourquoi ? Regardez l'organigramme de l'IHU...ils font partis du conseil d'administration...(très facile, rendez-vous sur le site et vous verrez qui finance et qui administre).

Bon, parlons juste un peu pharmaco : il ne faut surtout pas confondre la chloroquine (Nivaquine) que tout voyageur prend lorsqu'il se rend en zone impaludée avec l'hydroxychloroquine (Plaquenil) qui n'a strictement rien à voir. L'amalgame fait entre les deux depuis le début par les journalistes et certains pseudo experts englués sur les plateaux de télé me déconcerte.
L'hydrochloroquine a des vertus immunomodulatrices modérées, c'est pour cette raison qu'elle est indiquée dans certaines maladies auto immunes (polyartrites, lupus etc). La posologie de 200mg est 2,5 fois inférieure à celle préconisée par Raoult. L'idée de l'utiliser dans l'infection à Covid-19 et de promouvoir sa pseudo-efficacité ? A mon avis, purement politique...comme expliqué juste plus haut.

Ensuite, l'association avec l'azitromycine, c'est proprement (très) c.ouillu (potentialisation réciproque de l'augmentation de l'intervalle QT donc risque majeur de torsade de pointe) ; (@Par90, oui je sais je parle "technique" je t'expliquerai pourquoi ;) )
Mais ceci explique sans doute l'exclusion initiale des 2104 patients peut être sous traitement potentiellement générateur de ce risque (anti H1 par ex).

Donc voilà mon point de vue sur ces pseudo études marseillaises. Pensez bien que les Chinois ne sont pas plus bêtes que nous et que tout a été essayé sans faire ressortir une quelconque molécule ; d'ailleurs, il y a fort à parier que l'étude Discovery n'amènera pas plus de résultat.
Plus on avance, plus je pense personnellement qu'il s'agit d'une maladie virale "bénigne" pendant 7 à 9 jours (avec néanmoins une asthénie résiduelle importante) puis en fonction de l'existence ou non de l'orage cytokinique à J7 J9 (gros emballement du système inflammatoire), ceci semblant dépendant pour parti du statut immun du patient, responsable de complications vasculaires entrainant des défaillances multiviscérales.
Agir tôt dès la survenue des premiers symptômes semble évident (seul point que j'accorde à Raoult). En revanche, avec quelle famille de médocs ?
#32935
Thanks matou.
Il me semble qu'au début tu t'es présenté comme dirigeant de ta boîte : ds la R&D pharma?...
Aucun souci pour les propos techniques, bien au contraire. Je les préfère bien évidemment aux discours sans fondement technique, genre comptoir de bistrot ;)
#32937
un article du parisien où des généralistes utilisent l'azithromycine + zinc + singulair +/- anticoagulants (ce qui rejoint la vidéo que j'ai postée avant)

http://www.leparisien.fr/societe/sante/ ... 298963.php

ce n'est pas d'une grande rigueur scientifique :? ;) , mais ça me fait moins peur que d'utiliser le plaquenil à forte dose :roll:

je commence ça demain :mrgreen: (bien que l'on n'avait plus de zithromax en pharmacie il y a 10 jours :( )

@ suivre
#32941
coucou
tesladdict a écrit : mar. 14 avr. 2020 10:02 [email protected]
dois je comprendre que tu es positif au Covid pour commencer ce traitement ?
ben, comme en France on ne peut toujours pas tester tout le monde, je donnerais ce traitement aux suspicions de Covid que l'on voit, ce sont des médicaments que je manipule tous les jours ;)
ce soir j'en vois un (pic fébrile qui est passé, anosmie..) que mon secrétariat avait mis en téléconsultation ce matin (comme recommandé :roll: ), ben moi je suis désolé, ces personnes suspectes de covid il faut que je leur mette un coup de stéthoscope/saturation .., je ne sais pas soigner les gens sans les examiner :( .
la téléconsultation (juste par téléphone 8-) , la visio ne sert à rien :lol: ), c'est bon, et encore :roll: , pour le renouvellement des patients chroniques pour vérifier que tout va bien et qu'il n'y a pas besoin de modifier leur traitement (car le pharmacien peut renouveler, mais lui va faire du copier/coller :( ), pas pour les personnes malades :!:

pour moi, ce traitement proposé ne peut pas faire de mal, et on ne sait jamais si cela est utile, bien tant mieux 8-)

@ suivre
#32942
[email protected]
aaah ok je comprends mieux.
Comme pharmacien depuis 40 ans je suis d'accord avec toi. Je trouve leur démarche cohérente, empreinte d'une réelle humilité scientifique, sans gesticulation (la mienne est plus grosse....) et de bon sens. Elle agrège de vrais constats de terrain et s'il on me demandait si j'en prendrai (question récurrente sur LCI jusqu'à la nausée) ma réponse serait oui si j'avais les symptômes du Covid. C'est la première remontée de terrain qui me parait intéressante et argumentée.
#32945
Eric-B a écrit : lun. 13 avr. 2020 20:52 un article du parisien où des généralistes utilisent l'azithromycine + zinc + singulair +/- anticoagulants (ce qui rejoint la vidéo que j'ai postée avant)

http://www.leparisien.fr/societe/sante/ ... 298963.php

ce n'est pas d'une grande rigueur scientifique :? ;) , mais ça me fait moins peur que d'utiliser le plaquenil à forte dose :roll:

je commence ça demain :mrgreen: (bien que l'on n'avait plus de zithromax en pharmacie il y a 10 jours :( )

@ suivre
Non, Pas d'accord. J'ai soigné mes patients par teleconsultations. Zero décès, 4 personnes adressées à l'hôpital. 1 personne hospitalisée.

Faire sa propre médecine (faisant référence à ces 3 médecins) sans écouter les consignes de santé publique et les avis suite aux consensus des experts des hautes autorités qui se sont penchés dessus, n'est pas très scientifique...

A savoir que la toute grande majorité reste avec une forme bénigne de la maladie et guérissent avec en général des médicaments en vente libre. Ceux qui se compliquent, le font assez rapidement(questions dheuassez souvent) et donc la consultation chez le médecin traitant est superflue et ne fait que retarder la prise en charge efficace en hôpital. Mettre sa propre santé en jeu et en être soit même vecteur de la maladie ( aussi en contaminant sa salle d'attente...) à sa patientèle est contre productive car ce ou ces médecins sont sur la touche pour faire un tri efficace et donc finalement surcharger les services hospitaliers...

A traiter comme une grippe pour la majorité des patients. Ceux susceptibles d'être plus fragile, on les connaît et on donne un traitement plus important (aérosol, etc). Ceux avec symptômes de gravité sont redirigés vers les urgences COVID après concertation avec l'urgentiste... cela me paraît plus efficace et plus santé publique. En tout cas ce sont les consignes dans notre petite Belgique.
#32947
Dr-Kavi a écrit : mar. 14 avr. 2020 20:40
Eric-B a écrit : lun. 13 avr. 2020 20:52 un article du parisien où des généralistes utilisent l'azithromycine + zinc + singulair +/- anticoagulants (ce qui rejoint la vidéo que j'ai postée avant)

http://www.leparisien.fr/societe/sante/ ... 298963.php

ce n'est pas d'une grande rigueur scientifique :? ;) , mais ça me fait moins peur que d'utiliser le plaquenil à forte dose :roll:

je commence ça demain :mrgreen: (bien que l'on n'avait plus de zithromax en pharmacie il y a 10 jours :( )

@ suivre
Non, Pas d'accord. J'ai soigné mes patients par teleconsultations. Zero décès, 4 personnes adressées à l'hôpital. 1 personne hospitalisée.

Faire sa propre médecine (faisant référence à ces 3 médecins) sans écouter les consignes de santé publique et les avis suite aux consensus des experts des hautes autorités qui se sont penchés dessus, n'est pas très scientifique...

A savoir que la toute grande majorité reste avec une forme bénigne de la maladie et guérissent avec en général des médicaments en vente libre. Ceux qui se compliquent, le font assez rapidement(questions dheuassez souvent) et donc la consultation chez le médecin traitant est superflue et ne fait que retarder la prise en charge efficace en hôpital. Mettre sa propre santé en jeu et en être soit même vecteur de la maladie ( aussi en contaminant sa salle d'attente...) à sa patientèle est contre productive car ce ou ces médecins sont sur la touche pour faire un tri efficace et donc finalement surcharger les services hospitaliers...

A traiter comme une grippe pour la majorité des patients. Ceux susceptibles d'être plus fragile, on les connaît et on donne un traitement plus important (aérosol, etc). Ceux avec symptômes de gravité sont redirigés vers les urgences COVID après concertation avec l'urgentiste... cela me paraît plus efficace et plus santé publique. En tout cas ce sont les consignes dans notre petite Belgique.

Merci Dr Kavi pour un peu de rappel aux fondamentaux.

Je suis abasourdi de lire ici d'autres médecins qui trouvent "pas bêtes" certains cocktails, par intuition, qu'ils administreront donc chose tenante à leurs prochains patients. Hallucinant
  • 1
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 19

Rejoignez le Club Tesla Magazine