Forum Tesla Mag

Bonnes fêtes à tous. Partagez l'adresse du forum avec vos amis !

Tribunes, Bourse, Messages aux détours d'un Supercharger, pensée du jour. Nous sommes tellement disciplinés que nous arrivons à réagir sur des sujets divers et variés. La bienveillance est la règle.

Modérateurs : tesladdict, Eric 90D

#32884
Merci Taz95 pour ce ressenti qui rejoint tt-à-fait mon avis .

Pour la Chine , il y a clairement une inconnue sur le nombre de morts liés au covid-19 comme décrit par plusieurs journalistes :
https://www.lesoir.be/290784/article/20 ... cendres-de

Quant à la réaction de nos pays occidentaux , elle n'a pas été à la hauteur de ce qu'on appelle "un état de guerre" .
La fameuse question des masques de protection est édifiante .
Cet objet est d'une banalité technique et industrielle ; la matière première est disponible chez nous et le travail de confection correspond à de la couture !!!
En temps de guerre , l'état réquisitionne les manufactures et cela aurait mis qques jours pour lancer une production de masse plutôt qu'ergoter sur des importations venant d'Asie .

Je reste aussi interrogateur sur la manière d'estimer l'étendue et l'évolution de la pandémie dans nos pays .
On se base essentiellement sur un nombre de cas hypothétiques , sur les hospitalisations et sur les décès avérés en milieu hospitalier.
Il existe pourtant des techniques de sondage (utilisées abondamment lors d'élection) très abouties basées sur un échantillon représentatif de la population . Pour m'y être intéressé , un échantillon d'environ 1000 personnes est suffisant pour prédire le statut d'une population de 10 mio d'habitants avec un taux d'erreur de 5% .
Pourquoi n'a -t-on pas mis à contribution nos instituts de sondage (sur base de tests de dépistage) pour estimer l'étendue des personnes infectées et l'évolution dans le temps de l'épidémie ?
Si qqun , de formation épidémiologiste , peut m'expliquer ....
#32887
tesladdict a écrit : jeu. 9 avr. 2020 12:22tesladdict a écrit:
@Phil:
c'est fait et depuis longtemps. En france comme ailleurs ont fait des études statistiques prédictives.
Un lien:
https://covid19.healthdata.org/france
Je ne vois pas en quoi ce site (et tant d'autres) répond à la question de Phil, qui me semble être la question cruciale pour mettre fin à ce bordel tant qu'on n'a pas de vaccin: quel pourcentage de la population totale a été infecté par le virus ? On n'a aucune idée du nombre de cas asymptômatiques. Je rejoins Phil quand il suggère un sondage sur un "échantillon représentatif", on ne manque pourtant pas de ce genre de chose en période d'élection. Mais je ne suis pas médecin non plus, peut-être y a-t-il une raison qui rendrait une telle méthode invalide.
J'avoue que je commence à perdre patience. Depuis 1 mois je trouve qu'il ne s'est rien passé. Véran qui promet le 21 mars des premiers résultats d'études sur la chloroquine et d'autres traitements en moins de 15 jours... On approche des 3 semaines et je n'ai toujours rien vu. Les masques qui passent d'inutile à quasi-obligatoire, mais toujours interdits à la vente aux particuliers, maintenant il faut qu'on les fabrique nous-mêmes... La chloroquine réservée aux cas graves dans les hôpitaux alors que les études (contestées) parlent d'une efficacité à des stades bien plus précoces de la maladie et que ça ne sert plus à rien pour les patients en réanimation... Les tests faits à grande échelle en Allemagne, en Autriche, en Corée du Sud, mais pas en France...
Il y a 3 semaines, j'aurais dit que la crise me semblait gérée correctement. Mais plus maintenant.
#32894
salut

un lien sur une piste intéressante pour moi :D
https://www.lesoir.be/293563/article/20 ... ouches-que

parce que l'on ne peux pas justifier la différence de mortalité entre les différents pays par la seule capacité du système de santé à gérer les cas graves :idea:

@ suivre
#32895
Phil a écrit : jeu. 9 avr. 2020 11:40Phil a écrit
Pour m'y être intéressé , un échantillon d'environ 1000 personnes est suffisant pour prédire le statut d'une population de 10 mio d'habitants avec un taux d'erreur de 5%

En matière d'extrapolation statistique, 2 remarques :
- les projections s'analysent avec une marge d'erreur et ... un intervalle de confiance. Tout le monde oublie l'intervalle de confiance ...
- il n'y a aucun lien entre la taille de la population sur laquelle on souhaite faire une extrapolation à partir d'un échantillon et la taille de l'échantillon. La taille de la population est totalement indépendante, ce paramètre n'est pas représenté dans la formule mathématique statistique. Autrement dit, que tu veuilles extrapoler pour qui votent les 10.000 habitants d'une petite ville ou le comportement de l'ensemble des étoiles de l'univers, tu peux dans les deux cas prendre un échantillon de 1.000 et, avec mêmes intervalle de confiance et marge d'erreur, la fiabilité statistique sera la même. Elle ne dépend que de la taille de l'échantillon et est totalement indépendante de la taille de la population.
Contre-intuitif mais mathématiquement juste.
#32916


finalement rôle du macrolide dans "l'efficacité" :roll: du traitement de Raoult ?

perso, je préfèrerais utiliser macrolide+C3G (et pourquoi pas les quinolones ?) que le plaquenil :roll:

@ suivre
#32918
Bonjour à tous,

@Eric90, relis mon post page 6, je me pose la question du rôle singulier que pourrait avoir l'Azitromycine.
Mais depuis, beaucoup de choses ont été dites, écrites et publiées.
L'hypothèse du chu de Lille revient au même que celle de l'américain dans la vidéo ; en effet, le 06 avril, une alerte a signifié que le Covid-19 n'engendre pas un sdra mais plutôt des microtromboses vasculaires généralisées (d'où les acrosyndromes récemment mis en évidence) par shunt majeur ; le traitement préconisé est antibiotique, décoagulation par hbpm (héparine) corticothérapie et ventilation non invasive puis intubation en dernier recours. Gattinoni à Milan l'a publié lui le 21 mars.

Depuis deux jours, l'étude de Raoult sur 1000 patients est disponible : c'est sans commentaire pour ma part. Je n'arrive pas à comprendre comment quelqu'un qui a été rigoureux toute sa vie professionnelle dans ses publications (Le Lancet, le New England Journal etc sont plutôt des gros rigoristes) promette au monde entier la pilule miracle sans aucun scrupule. Malheureusement, ceci jette le discrédit sur tous les autres chercheurs, y compris les chinois qui eux ont fait et publié ailleurs que sur youtube des études sur de grandes cohortes. Aucune n'a montré la supériorité de l'HCQ.
Et à mon avis, malheureusement, l'étude Discovery ne révélera aucune supériorité d'un quelconque bras.
#32920
Bonjour matou,

Tu utilises des termes techniques qui laissent penser que tu es dans l'écosystème de la santé : tu peux nous dire plus précisément ? En amont, sur la recherche médicamenteuse ?...

Sinon pour ce que je vois dans la presse, il semble que l'étude conduite par le fameux Pr Raoult sur 1061 patients traités selon son protocole établit un taux de mortalité de 0,5 % : qu'est-ce qu'il y a dans cette étude qui en fait le décrédibilise selon toi ? La première sur 24 patients avait été démontée par d'autres scientifiques, la rigueur manquant très franchement, mais sur cette nouvelle étude que s'est-il passé ?
#32922
[email protected]:
La même chose que pour sa première « étude »:
Sans utiliser de termes médicaux : la totale absence de groupe témoin sous placebo qui aurait permis de démontrer la supériorité du traitement au HCQ à une absence de traitement. Sans parler de son choix des personnes traitées, de celles qu’il a retirées de son étude etc,etc.
Mon non plus je ne comprends pas ce que j’appelle sa descente aux enfers de l’obscurantisme qu’il n’avait jamais fréquentés au long de toute sa carrière. A moins que....
Mais comme 59% des français sont devenus des médecins capables de s’autoprescrire du HCQ.....

Ce qui est intéressant aussi c’est l’amnésie collective dont la population et les médias sont aujourd’hui coupables et grâce à la quelle prospère la condamnation de la mondialisation.
1958: c’est la grippe asiatique. Près de 100 000 morts en France et 2 millions dans le monde. La aussi l’origine est la Chine et il s’agissait déjà (identifié plus tard) d’un coronavirus. La mondialisation en 1958 ?,,,
1969: la grippe de Hongkong : 32 600 décès en France pour 1 million dans le monde. Même constat pour l’origine et la mondialisation.
2020: grâce à la mondialisation une mutualisation des recherches jamais vue avant ,mais aussi une accélération de la pandémie. Le verre à moitié vide ou plein.
2020: une médiatisation qui bouleverse notre appréhension de la vie et la pantheonisation de Raoult. Nous ne supportons plus l’inconnu. Nous devons désigner des coupables. Peut être plus important à méditer que l’épidémie elle même...
  • 1
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 19

Rejoignez le Club Tesla Magazine