Forum Tesla Magazine

Le forum fait peau neuve ! Nous espérons que cette nouvelle version de votre forum favori améliorera votre expérience utilisateur.
Les administrateurs.

Modérateurs : tesladdict, Eric 90D

Par Phil
#32593
Merci Kod pour ces informations .

En effet , le coronavirus a bien envahi nos vies et désormais notre forum :mrgreen:
Cela pourrait être l'occasion de nous tenir informé de la situation au sein de notre groupe ( je vais bien mais un membre de ma famille est contaminé et donc en quarantaine ) .
Je ne suis pas médecin mais une question subsiste chez moi .....
L'isolement actuel vise à limiter le développement du virus dans la population mais je ne comprends pas quand cela s'arrêtera !
Le virus restera présent chez quelques personnes asymptomatiques ; penser que le virus disparaîtra complètement de lui-même est un pari très dangereux me semble-t-il .
Faut-il avoir une proportion importante de personnes guéries ou immunisées pour arrêter le virus ? Quel pourcentage ? Je pense que c'est la stratégie hollandaise et anglaise .
Espère-t-on que l'arrivée du climat estival tuera le virus ?
QQun a des informations claires sur le long terme de cette épidémie ?
Par dolane
#32595
koD a écrit : mer. 18 mars 2020 08:55koD a écrit :
Heu non... Désolé mais je ne vois pas, en tant que médecin, comment tu peux répondre cela. Je t'invite à en discuter avec des confrères qui sont actuellement dans les hôpitaux.
Ce n'est pas une simple grippe.

1) La période d'incubation est beaucoup plus longue (15 jours) tandis que tu peux le propager dès le 1er jour sans avoir le moindre symptôme.
2) Elle est beaucoup plus violente sur les personnes âgées ou immunodéficientes, cela nécessite une période d'hospitalisation plus longue.
3) Elle est plus contagieuse que le virus saisonnier (2 à 3 fois si je me souviens bien).

Tu mélanges ces 3 points et tu comprends pourquoi les systèmes de santé ne suivront pas sans une politique d'isolation physique efficace.
Alors certes la diminution des moyens (lits, personnels, ...) ne fait que compliquer les choses mais même si personne ne se plaignait du manque de moyen il y aurait quand même un problème.

Encore heureux, ce virus ne se propage pas en spray.

Donc oui sans mesure ce virus serait bien plus létal que la grippe saisonnière. C'est justement parce que la Chine a sorti les gros moyens et qu'en Europe nous sommes en train de le faire que le nombre de morts ne devraient pas être aussi important/supérieur qu'une grippe classique.

J'espère juste que tu réalises que quand (parce que c'est une quasi-certitude) les hôpitaux seront pleins, il faudra mieux éviter un accident de voiture par exemple, parce que ta prise en charge sera nettement moins qualitative qu'en temps normal.
Il y aura donc inévitablement des décès indirects au virus, qui ne seront pas comptabilisés comme tel.

Après il ne faut clairement pas céder à la panique, c'est en effet assez simple de s'en prémunir: distance physique raisonnable (1m50)
Le problème c'est que les gens sont aujourd'hui tellement individualistes et stupides qu'on ne peut pas faire autrement que de les forcer... c'est triste.
Je partage totalement ce point de vue.
Je m’étonne tout de même de la position "darwiniste" radicale de notre médecin. Certes la grippe normale fait environ 10 000 morts par an en France, mais ce virus viendra en plus, et sa méthode de propagation est semble t-il bien plus virulente et sournoise.
Combien de morts pour obtenir l'immunité des survivants ? même les englishs ont fait marche arrière, ne restent plus que les Brésiliens, wait and see !
Je me posais la même question quand je voyais des médecins dénigrer l’efficacité des vaccins, alors que ceux ci ont largement prouvé leur efficacité et leur manque d' effets secondaires. Si on trouve un jour un vaccin contre ce virus, vont-ils encore le dénigrer, j'en doute, ils seront sans doute les premiers à le prendre.
Par vibe
#32597
Phil a écrit : mer. 18 mars 2020 09:25Phil a écrit:
QQun a des informations claires sur le long terme de cette épidémie ?
Ce sont de bonnes questions pour lesquelles je n'ai pas de réponse, je ne suis pas médecin, et je ne suis pas sûr que même des médecins épidémiologistes aient ces réponses aujourd'hui.
Mais on peut quand même observer ce qui se passe en Chine où l'épidémie semble en train de s'éteindre, et la Corée du Sud en train de suivre le même chemin. ˜80000 cas officiels en Chine pour 1.4 milliards d'habitants. ~8500 en Corée du Sud pour 51 millions d'habitants.
La seule explication logique que je trouve (encore une fois en tant que non-médecin) si l'épidémie ne repart pas quand l'activité humaine repart, c'est que le nombre de personnes contaminées mais non-testées (qui n'apparaissent pas dans les chiffres), qui ont développé des anticorps pour faire barrage au virus, est supérieur de plusieurs ordres de grandeur aux cas officiels. Ou alors on est devenus une population de Borgs et on s'est transmis les anticorps à distance :mrgreen:
Ce site est pas mal pour suivre les courbes des principaux pays
Par scojj90
#32600
En complément et de manière objective voici les chiffres actuels, pour se donner une idée du risque :

80 % des patients atteints ne nécessitent pas d'hospitalisation (formes légères).
15 % doivent être pris en charge sans réanimation.
5 % nécessitent une réanimation.
(tous âges confondus).

Le virus n'est pas mortel sous 5 ans.
La mortalité augmente considérablement à partir de 60 ans.

Le virus est effectivement plus contagieux que la grippe, ce qui justifie les mesures de confinement qui ne sont pas appliquées avec cette dernière.
Avatar du membre
Par Eric-B
#32601
:mrgreen:
ouah :shock:
quelle polémique j'ai déclenché :shock:
perso, je suis pour le modèle danois :D

on verra à la fin de l'épidémie si cela valait le coup de détruire l'économie mondiale pour un virus :roll:

signé: un gaulois irréductible qui continue à travailler, à voir des gens "grippés" probablement porteurs de covid19 :roll: , alors que tout les professionnels de santé ferment autour de lui :o et qui doit se démerder à soigner des malades avec d'autres pathologies sans spécialistes, radios, kiné ...

@ suivre ;)
Par koD
#32602
Le problème c'est que quand on arrivera à la fin, on pourra toujours se demander si oui ou non ce fût efficace et si oui on devait pousser jusque là.
On pourra le dire si les britanniques continuent dans la voie prise jusqu'à présent (bien qu'ils semblent changer d'avis) ou les hollandais voir les américains. L'exercice sera intellectuellement intéressant à faire en effet.

Ce qui est certain, si vous regardez la situation actuelle en Italie, c'est que les hôpitaux appliquent une médecine de guerre (on doit choisir qui soigner et donc qui va mourir sur base de sa situation physique générale), ce qui, vous en conviendrez, n'arrive pas avec une grippe saisonnière.
Alors ok, nous savons que le système de santé italien n'est pas bon mais il n'est pas génial non plus en France (la cause de vos grèves justifiées depuis des mois). Nous verrons en Belgique ce qu'il en sera.

Les amis généralistes de ma compagne (elle est ORL donc pas en 1ère ligne) sont clairement mis sous pression en Belgique, ils reçoivent des instructions strictes pour la gestion de la crise.
Je ne comprend pas pourquoi apparemment vous n'en avez pas reçu (du moins j'espère que ce n'est pas du jem'enfoutisme).

Je pense que Dr Kavi ici-même a probablement des instructions à suivre et je pense qu'il pourra témoigner qu'il n'est pas l'heure de rigoler.
Par scojj90
#32603
Ce qui justifie les mesures de confinement c'est la contagiosité plus grande du virus.
Les mesures visent à lisser la courbe de l'épidémie pour la rendre la moins intense possible sur un bref délai (ce qui submerge les capacités de prise en charge).
N'oublions pas que seuls 5% des patients atteints nécessitent une prise en charge en réanimation mais si l'épidémie est explosive, ces seuls 5% dépasseront vite les capacités de prise en charge, d'où la médecine de guerre dans les zones les plus intensément touchées.

Dans cette optique, oui les mesures sont nécessaires.
Mais pas tenables sur un long délai (qui peut-être ne se justifiera pas) càd à mon avis 2 à 3 semaines.

Enfin les autorités françaises (notamment la CPAM) informent également les médecins des mesures à appliquer.
Je suis chirurgien Belge, résident en Belgique mais travaillant en France.
J'ai reçu hier par mail un dossier de 23 pages sur les mesures pratiques.
Par koD
#32604
100% d'accord, ce n'est pas tenable sur le long terme pour la population.
Mais ce qui est certain que c'est encore moins tenable pour le corps médical si rien n'était fait.

La balance est importante et très (trop) complexe à calibrer.
Avatar du membre
Par Eric 90D
#32605
Bon pour en revenir à nos moutons, chute de 10% aujourd'hui si ça continu, on va être à 250€ à la fin de la semaine :(
  • 1
  • 43
  • 44
  • 45
  • 46
  • 47
  • 49

Carte de membre Tesla Magazine sous format Protège CB